Changer l’eau des fleurs – Valérie Perrin

SYNOPSIS

Violette Toussaint est garde-cimetière dans une petite ville de Bourgogne. Les gens de passage et les habitués viennent se réchauffer dans sa loge où rires et larmes se mélangent au café qu’elle leur offre. Son quotidien est rythmé par leurs confidences. Un jour, parce qu’un homme et une femme ont décidé de reposer ensemble dans son carré de terre, tout bascule. Des liens qui unissent vivants et morts sont exhumés, et certaines âmes que l’on croyait noires, se révèlent lumineuses.
Après l’émotion et le succès des Oubliés du dimanche, Valérie Perrin nous fait partager l’histoire intense d’une femme qui, malgré les épreuves, croit obstinément au bonheur. Avec ce talent si rare de rendre l’ordinaire exceptionnel, Valérie Perrin crée autour de cette fée du quotidien un monde plein de poésie et d’humanité.

Édition : Le livre de poche
Pages : 664
Prix : 8.90

MON AVIS

J’attendais énormément ce roman en poche, puisque beaucoup trop cher pour mon budget en grand format. Ai-je bien fait d’être patiente ?

     Pas de suspens : oui. Ce n’est pas un coup de cœur, mais une agréable lecture qui change de ce que je lis habituellement, donc je suis contente de l’avoir acheté en poche.

     Le problème que j’ai eu avec ce roman, c’est la multitude d’histoires que nous raconte Violette ou qui nous sont présentées. J’aime l’idée, vraiment, mais à la longue tout cela m’a embrouillé. J’ai terminé par lire en diagonale quelques passages. Ceci est de ma faute, si je suis trop longue à lire un roman qui ne m’accroche pas à 100%, mon avis va se transformer peu à peu, je vais juste avoir une hâte : terminer ma lecture pour passer à autre chose. Est-ce votre cas également ?

     Par contre, gros coup de cœur pour le personnage Violette. Elle est une femme si forte avec une sensibilité tellement humaine. Une héroïne littéraire, et je pèse mes mots. Elle a traversé des chemins réellement épineux et bouleversants. Ce roman est une leçon de vie. Après avoir lu ce roman, vous ne pourrez jamais plus vous plaindre de votre quotidien si banal.

     Ensuite, j’ai adoré le lieu et le métier choisis. Travailler dans un cimetière et y vivre, c’est peu commun ! Et ça donne presque envie de tout plaquer pour y faire sa vie. Violette respecte la mort, les proches en deuil, les enterrements. Elle tient un registre avec tout ce qu’il se passe dans son cimetière, et ceci m’a particulièrement touché. Elle laisse une trace de chaque personne, quelle qu’elle soit, je trouve cela fort.

     Puis, j’ai aimé les pages sur l’entretien du jardin et du cimetière, m’ont passionnées. Je voyais toutes ces fleurs grandir et changer au fil des saisons juste devant mes yeux. Ce roman m’a clairement donné envie, dans le futur, d’avoir un grand extérieur, de passer mon temps libre à jardiner, tout simplement à prendre soin de la richesse de la nature et de sa beauté. [C’est simple, si un jour j’ai la chance d’ouvrir une librairie, il y aura une très grande place pour les fleurs !]

BILAN

Une lecture touchante, à la fois simple et singulière. Une histoire qui mérite d’être lue ou du moins écoutée.
Je lui ai mis 16/20 sur Livraddict.

 

Et vous, que pensez-vous de ce roman ?

Merci pour votre visite !

giphy (1)

3 commentaires sur “Changer l’eau des fleurs – Valérie Perrin

Ajouter un commentaire

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :