Nos étoiles contraires – John Green

 

Hazel, 16 ans, est atteinte d’un cancer. Son dernier traitement semble avoir arrêté l’évolution de la maladie, mais elle se sait condamnée. Bien qu’elle s’y ennuie passablement, elle intègre un groupe de soutien, fréquenté par d’autres jeunes malades. C’est là qu’elle rencontre Augustus, un garçon en rémission, qui partage son humour et son goût de la littérature. Entre les deux adolescents, l’attirance est immédiate. Et malgré les réticences d’Hazel, qui a peur de s’impliquer dans une relation dont le temps est compté, leur histoire d’amour commence… les entraînant vite dans un projet un peu fou, ambitieux, drôle et surtout plein de vie

Édition : Nathan
Pages : 406
Prix : 16.95

 

     J’ai vu l’adaptation cinématographique il y a longtemps maintenant et je n’avais pas du tout accroché à l’histoire. Mais j’aime beaucoup l’écriture de John Green. J’ai commencé avec Qui es-tu Alaska, j’ai poursuivi avec La face cachée de Margo, et me voici avec Nos étoiles contraires. Je lui ai fait confiance. Pour moi, il est le seul auteur à savoir s’adresser aux adolescents comme ils le souhaitent. Il aborde tous les sujets sans tabous, avec une franchise et une psychologie parfaitement bien liées. 

     Ce livre traite du cancer, de la solitude, de l’amitié, de l’amour, et bien sûr de la mort. Disons qu’il ne choisit pas des sujets qui amènent à des débats très évidents. Mais que voulez-vous, John Green a ce talent ! 

     Hazel a un cancer, chaque jour en vie est une chance pour elle. Elle va à un groupe de soutien où elle a l’habitude de s’en moquer avec son ami Isaac, malade également. Jusqu’au jour où cet ami vient accompagné lui-même d’un ami se prénommant Augustus. Ces trois amis ont du tempérament, de la répartie et voient leur futur décès  avec beaucoup de recul. Le lien entre les personnages est très fort. Leur amitié en vaut plus d’une. Comment ne pas s’y attacher ? Hazel et Augustus ont une complicité hors du commun. Ils partagent tout, ils se taquinent tout le temps, ils se parlent sans cesse avec leurs réparties tordantes, ils parlent de tout, ils se confient l’un à l’autre, ils se font confiance les yeux fermés, et ils s’aiment à mourir. Je les aime alala. Ils sont beaux. J’ai adoré tous les personnages présents dans ce livre, sauf l’écrivain. Même si je peux le comprendre, évidemment. Il aurait pu choisir de remonter la pente au lieux de se creuser un tunnel, son assistante se souciait de lui. C’est triste, on veut lui tendre la main. 

     L’histoire est entraînante, on ne s’ennuie jamais, on ne veut pas lâcher le livre, on vit à côté d’eux et on veut les sauver. L’intrigue nous pose des questions, auxquelles chaque être humain cherche les réponses plus ou moins inconsciemment. Elle nous fait bien comprendre que la santé prime sur tout, qui que nous soyons, elle vaut de l’or. Elle nous met face à la perte d’un proche. Comment on réagirait ? On ne peut jamais le savoir. Le choc, le déni, la colère, la tristesse, la résignation, l’acceptation, la reconstruction. Un processus long, douloureux, qui paraît irréalisable. Le manque est éternel. La maladie : un combat, une vengeance ? La mort : la fin, le néant, le début ? Qu’est-ce que j’ai pleuré durant les six derniers chapitres … j’avais une telle haine en moi ! Cette fin est une injustice totale ! 

     John Green mérite son parcours. Je n’ai jamais lu d’auteur aussi proche de la psychologie de ses lecteurs que lui. Et croyez-moi, il n’a pas choisi les plus facile à toucher et à attirer puis l’attention. 

 

     Comme avec ses autres romans, je suis incapable de noter du John Green, mais si je devais choisir, celui-ci est mon préféré !

Adhérez-vous à la plume particulière de John Green ? Avez-vous lu ce livre ? Qu’en pensez-vous ?

Merci pour votre visite ❤

giphy (2)

19 commentaires sur “Nos étoiles contraires – John Green

Ajouter un commentaire

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Créez un site Web ou un blog gratuitement sur WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :