résumé
Une passion : l’écriture.
Cath ne vit que pour et par l’écriture. Elle est une fan inconditionnelle de la série de romans à succès Simon Snow… au point de rédiger elle-même les aventures de son héros préféré, en attendant la parution du dernier tome ! Elle vit dans une bulle qu’elle ne partage qu’avec Wren, sa soeur jumelle, loin de toute vie sociale.
Pourtant, c’est désormais en solo qu’elle devra affronter le monde extérieur. Wren vient de lui annoncer l’impensable : cette année, à la fac, elles feront chambre à part. Cath saura-t-elle s’ouvrir aux autres et profiter de sa vie d’étudiante ?
Et l’amour, dans tout ça ?

Édition : Castelmore
Pages : 512
Prix : 16,90

mon avis

     J’ai adoré Eleanor & Park de cette même autrice, il me tardait donc de plonger dans un autre de ses livres. Lors de la Grosse Op, j’en ai profité pour acheter Fangirl. Ma lecture en ebook était une première !

Résultat ? Vive les livres papiers !
Alors oui, un livre numérique est très pratique, mais ne pas pouvoir tourner les pages et ne pas sentir l’objet livre dans ses mains est réellement une horreur. J’ai l’impression d’avoir mis 3 fois plus de temps que d’habitude pour lire, d’être entrée moins vite dans l’histoire, puis ça me stresse réellement de ne pas avoir ce livre en ma possession, dans ma bibliothèque. Je pense que cette expérience d’ebook a empiété sur mon ressenti pour le livre. Je suis sûre que Fangirl aurait été un coup de cœur si je l’avais lu sur papier.

giphy

Le point fort : les personnages !
J’ai adoré le personnage principal Cath. Elle reste elle-même, elle ne cherche pas à jouer un jeu, elle grandit à son rythme, elle continue de faire ce qu’elle aime malgré ce qu’on peut lui reprocher. Sa sœur jumelle Wren par contre, j’ai eu du mal avec … Prête à abandonner sa propre sœur puis son père pour être une première année populaire : très peu pour moi. Sa colocataire Reagan est spéciale, méprisante, médisante, mais au fil du livre elle essaie de s’ouvrir à elle peu à peu. Je ne l’ai pas forcément apprécié, mais heureusement qu’elle était présente. Puis l’ami de sa colocataire Lévi est une perle que j’aurais aimé giflé à un moment donné. Il a fait une erreur, mais on ne peut pas dire qu’il ne se souciait pas de Cath. Ces deux personnages sont mes préférés, ils se complètent tellement bien. Ils peuvent prendre l’un de l’autre, non pas pour changer, mais plutôt pour s’améliorer.

L’écriture c’est sa vie !
La famille, les amis, la première année à la fac, et surtout l’écriture de Carry On, la fanfiction de Cath. Cette dernière n’a pas peur de s’enfermer dans une bulle, laissant toute vie sociale de côté, afin de finir sa fanfiction avant que l’autrice sorte le dernier tome de la saga qu’elle chérit tant. Elle ne vit que pour l’écriture, et sa passion est si belle. Elle s’en moque de ce qu’on peut en penser, elle aime cela et c’est le principal pour elle. Elle ne se voit pas sans sa fanfiction, et n’imagine pas écrire autre chose. Je ne lis pas de fanfiction, mais j’admire celles et ceux qui en écrivent parce que je trouve cela beaucoup plus difficile que d’inventer son propre monde ! J’ai aimé ce sujet, et avoir la possibilité d’y en apprendre plus. Du positif, du positif, du positif. Aucune littérature ne doit être écartée, je suis entièrement d’accord avec ce principe.

giphy (1)

Rainbow Rowell et son talent !
     J’aime l’évolution du personnage Cath. J’aime ses manières de raisonner, d’écrire, d’affronter l’amour et la vie. J’ai passé de bons moments avec elle, j’avais toujours envie d’en savoir plus sur elle, sur ce qu’elle pouvait penser, ou encore ressentir. J’ai passé une agréable lecture grâce à elle. J’aime la discrétion de Lévi, son image de rebelle travailleur et son côté attentionné. Rainbow Rowell est parfaite pour la création de personnages auxquels les lecteurs vont s’attacher. Elle manie très bien les situations, les intrigues. Elle est très talentueuse !

Tout petit mini bémol !
L’unique point avec lequel j’ai eu du mal, c’est lorsque Cath lisait à voix haute Carry On à Lévi. Je ne suis pas friande du concept « une histoire dans une histoire », je n’ai pas réussi à suivre celle de la fanfiction. Ceci est purement personnel bien sûr, il n’a pas gêné ma lecture, je passais juste certaines lignes et le tour était joué.

ma note

Je lui mets un beau 18/20 ! Une très bonne lecture.

Si vous n’avez encore jamais lu du Rainbow Rowell, je ne peux que vous y inviter très vivement ! Si c’est déjà fait, que pensez-vous de cette autrice et de ses romans ? Je l’ai rencontré une fois et franchement, elle dégage une joie de vivre intense, une aura positive, et elle possède vraiment un sourire communicateur ! J’aime beaucoup cette écrivaine.

Merci pour votre visite !

giphy (2)

Publicités