MES MOMENTS FORTS

     Premier barbecue chez mon plus grand frère ; sport avec mon frère coach sportif ; balade au parc ; un après-midi à Lille avec ma tante et mon frère qui m’a fait un bien fou ; un restaurant avec mes copines ; une petite convention manga/comics avec mon petit frère ; un resto/ciné avec ma tante, ma belle sœur et une copine ; un ciné avec mon amoureux, mon petit frère, mon neveu et ma tante ; un weekend à 1000 ; des journées / soirées lecture ; des passages à la librairie.

      Je pense avoir fait le tour de ma petite vie.  À présent je vous parle lectures, cinéma et séries. Il y en a vraiment pour tous les goûts !

LECTURES

     Je n’ai pas passé un bon mois de lecture malheureusement. J’ai été déçue de The Curse ; je ne comprends pas pourquoi l’auteur de Miss Peregrine a choisi de prolonger son histoire ainsi ; et j’ai été gênée par la romance de Maybe Someday. Vous pouvez retrouver mes chroniques en détail en cliquant sur les titres 🙂

The Curse de Marie Rutkosk

Miss Peregrine et les enfants particuliers / Tome 2 : Hollow City de Ransom Riggs

Maybe Someday de Colleen Hoover

CINÉMA 

  • Baby Boss de Tom McGrath

C’est l’histoire … C’est toujours un choc de voir ses parents rentrer à la maison avec un bébé dans les bras – surtout quand il porte une cravate, qu’il se balade avec un attaché-case et qu’il a la voix d’un quinquagénaire ! Si Tim, 7 ans, ne voit pas d’un très bon œil ce «Baby Boss» débarquer chez lui, il découvre qu’il a en réalité affaire à un espion et que lui seul peut l’aider à accomplir sa mission ultra secrète. Car Baby Boss se prépare à un affrontement titanesque entre les bébés et…. les toutous, charmants petits chiots qui vont bientôt être vendus pour remplacer les bébés dans le cœur des parents.

     Un film d’animation original et réussi ! Devenir un simple bébé ou un baby boss ? Tel est leur destin.

     La trame est bien ficelée, tout est bien pensé, puis le bébé a une tête trop marrante (il ressemble trop à mon filleul). Je pense que c’est un film destiné surtout aux parents et aux enfants à partir de 6 ans qui sont grands frères ou grandes sœurs. Pas facile pour ces petits enfants d’accepter l’arrivée d’un bébé quand ils n’ont connu que toute l’attention sur eux. Et oui, s’occuper d’un bébé prend beaucoup de temps, mais il est important de faire sentir à l’enfant plus grand qu’il n’est pas délaissé. Il faut lui montrer qu’il a même la chance d’avoir un rôle particulier, puisque le bébé le prendra comme modèle au fil des années. Une responsabilité dont l’enfant se fera une joie d’avoir.

     Je suis allée le voir avec mon neveu de 6 ans, qui a un petit frère de 2 ans et qui ressemble beaucoup à babyboss physiquement comme je l’ai dit dès ma première phrase, et il s’est complètement identifié à l’histoire, disant souvent et toujours en rigolant « mon petit frère fait tout le temps cela lui aussi ». Il l’a beaucoup aimé et à beaucoup rigolé ; ma tante, mon amoureux et mon petit frère de 14 ans également. Ce film d’animation parle forcément à tout le monde, il est marrant, divertissant avec une petite morale bienfaisante, alors foncez le voir, vous allez passer un bon moment en famille !

     Je lui mets un 18/20, parce que j’ai beaucoup aimé l’idée, le graphisme, l’humour, la réalisation et la morale de ce film d’animation !

  • La Belle et la Bête de Bill Condon


     Je suis allée revoir deux fois La Belle et la Bête (si je compte le 1er mai), soit un total de 4 visionnages haha. Et je suis toujours admirative de la beauté de l’univers. Si vous désirez connaître mon ressenti plus en profondeur, je vous invite à lire mon bilan de mars. 🙂

SÉRIES 

  • Shadowhunters de Todd Slavkin et Darren Swimmer

C’est l’histoire … Dans le New York contemporain, les humains ne se doutent pas des forces démoniaques qui s’affrontent sous leurs yeux. Parmi eux, Clary Fray découvre le jour de ses 18 ans qu’elle n’est pas une adolescente comme les autres. Dotée de certains pouvoirs qu’elle ne maîtrise pas encore, la jeune femme est brutalement propulsée vers le côté obscur de notre monde, dans lequel des Chasseurs d’Ombres combattent des créatures maléfiques. En s’alliant aux autres Chasseurs, Clary accomplit sa destinée, tout en allant de révélation en révélation.

     Avec mon amoureux, nous avons regardé tous les épisodes disponibles de cette série pour le moment sur Netflix. Une adaptation de la saga livresque The Mortal Instruments de Cassandra Clare (que je n’ai pas lu).

     Les effets spéciaux et les monstres ne cassent pas trois pattes à un canard. L’héroïne principale m’agace au plus au point, elle est trop maniérée, trop sûre d’elle et je la trouve fausse.

     Cependant, l’histoire en elle-même je la trouve très intéressante. C’est la première fois que je tombe sur des Chasseurs d’Ombres, je ne les connaissais pas, et l’idée des runes en tatouages est géniale. En plus, j’aime quand diverses créatures sont présentés et essaient de cohabiter malgré leurs différents. Puis Alec et Magnus à la vie à la mort quoi ! Je suis admirative du personnage Magnus, il est parfait en totalité : son passé, ses secrets, son côté protecteur et amoureux, son style, son humour et pour couronner le tout il est sorcier ! J’ai hâte de connaître la suite, vivement juin pour les prochains épisodes.

     Je pense me pencher sur les livres à un moment donné, pour découvrir plus en profondeur l’histoire et les personnages, parce que les acteurs dénaturalisent peut-être les personnages du livre, comme Clary et Jace que je ne peux pas voir en peinture dans la série.

  • Iron Fist de Scott Buck

C’est l’histoire … Après avoir disparu quelques années, Danny Rand revient à New York pour combattre les criminels qui en ont fait une ville corrompue, grâce à ses connaissances en kung-fu et la puissance destructrice de son poing.

     Une série Marvel sur Netflix que je regarde avec mon amoureux (on est des accros de ce site, que voulez-vous ?).

     J’aime bien l’idée du pouvoir de Danny, comment il l’a obtenu, pourquoi il est revenu à New York. Il y a une histoire dans une histoire dans une histoire, mais c’est très facile à suivre. L’accident d’avion avec ses parents ; le collaborateur et ami de son père ; et la Main. Tout est lié et on le sait dès le 1er épisode ! Puis, j’aime les scènes de combat, Colleen et Danny maîtrisent cet art ; mais je hais au plus au point les scènes de violence gratuite, je suis incapable de les regarder de toute façon, elles me dégouttent. Regarder un gars se prendre des coups de marteau sur le visage ce n’est pas du tout mon délire, je trouve extrêmement dommage qu’il y ait ce genre de passages.

     Ce n’est pas le genre de série que j’aurais et que je pourrais regardé seule, c’est vrai. Je n’ai aucune idée d’où elle va aller,  j’espère qu’elle ne tournera pas en rond, car à certains moments j’en avais un peu marre, ça ne bougeait pas rapidement. Mais je suis curieuse de de connaître la suite !

  • 13 reasons why de Brian Yorkey

C’est l’histoire de … Inspirée des best-sellers de Jay Asher, 13 Reasons Why suit Clay Jensen, un adolescent qui découvre sous son porche au retour du lycée une mystérieuse boîte portant son nom. À l’intérieur, des cassettes enregistrées par Hannah Baker, une camarade de classe qui s’est tragiquement suicidée deux semaines auparavant. Les enregistrements révèlent que la jeune fille, dont il était amoureux, a décidé de mettre fin à ses jours pour treize raisons. Clay est-il l’une de ces raisons ?

     Série coup de cœur du mois, je l’ai regardé en 2 jours !  Destinée aux adolescents en priorité, elle parle avec franchise de sujets extrêmement délicats. Un concept intéressant avec l’idée des cassettes ; une réalisation impeccable avec des contrastes bien choisis ;  un accès à la psychologie des personnages très poussé ; aucune censure des trois scènes très violentes (j’étais incapable de les regarder jusqu’au bout) ; un quotidien qui permet de s’identifier ; puis des mots sur une souffrance qu’énormément de jeunes ont connu, connaissent ou pourraient connaître.

     Les acteurs sont excellents, ils ont un bel avenir devant eux à mon sens. Clay, Skye, Jeff et Hannah, je les aime d’amour. Ololo, je n’en pouvais plus d’attendre la cassette de Clay, j’ai un petit cœur moi les gars !

     On ne ressort pas indemne de cette série, même si on n’a jamais connu cela, comme pour mon cas par exemple. J’ai éteint ma télé avec une haine, une colère, un agacement, une envie de secouer les gens cons et de les remettre en place. Je me suis sentie vraiment mal, comme si j’avais assisté à tout cela sans rien faire, sans rien dire, je culpabilisais. J’avais envie de prendre Clay et les parents d’Hannah dans mes bras et de leur dire que ça allait passer, qu’on se battra pour que justice soit faite. J’avais envie de faire un câlin à Skye et de lui dire que je suis là pour elle.

     On se rend compte que certains regrettent leurs actions ou leurs paroles, et prennent conscience de leurs erreurs, même s’il est trop tard. Mais d’autres restent totalement cons, ou perdent complètement pieds malheureusement. Tout le monde est fautif dans un sens, même si pour moi il y en a un en particulier qui mérite prison à perpétuité.

     Il me tarde que la saison 2 soit prête pour connaître l’après. Si je ne vous ai pas convaincu je vous laisse ce lien et ce lien où deux booktubeuses et un booktubeur expliquent plus en détails le pourquoi il faut absolument regarder cette série. Ne passez pas à côté, parlez en autour de vous, on ne sait jamais, les idées noires et le sentiment d’être seul touchent beaucoup plus de personnes que l’on ne croit. 

     Cette série est adaptée d’un livre de Jay Asher, c’est pourquoi à mon avis il serait judicieux de travailler ce sujet au lycée en parallèle avec ces deux supports. Il faudrait évidemment que les adultes qui encadrent ce projet soient préparés et viennent de milieux professionnels différents. 

N’oubliez jamais : vous n’êtes pas seul. 


J’espère que mon bilan vous a plu ! Qu’avez -vous à faire partager du mois d’avril ? Les commentaires vous sont ouverts 🙂

Je vous souhaite un joli mois de mai, avec de magnifiques découvertes livresques ! 

Publicités