J’ai passé un mois de mars exceptionnel, la nouvelle saison commence bien pour moi, cela fait du bien ! J’ai réussi à lire 5 livres alors que j’ai peu de temps à y consacrer ; j’ai rencontré Raphaël Haroche ; je suis allée au concert du S-Crew ; je suis allée au Salon du livre de Bondues et au Salon du livre de Paris ; et je suis allée voir 4 films au cinéma. Si vous souhaitez voir mon bilan du défi mois de mars PKJ c’est ici.

Mes lectures : cliquez sur le titre pour accéder aux chroniques 

giphy (18)

Rencontres et Salons du livre :

giphy (19)

Concert du S-Crew :

giphy (20).gif

     Admiratrice de l’écriture de Nekfeu, je le suis dans chacun de ses groupes. Je suis déjà allée le voir en tournée avec 1995 et en tournée solo avec son propre album Feu, je suis donc très contente d’avoir craqué et d’être allée le voir avec le S-Crew.
Arrivée dans la salle, j’ai trouvé impressionnant de voir autant de personnes présentes pour un groupe de rap français, cela fait tellement de bien, une ambiance de folie, un spectacle bien ficelé avec des décors travaillés et des performances réelles avec du rap comme je l’aime ! J’étais dans les gradins (oui, je suis trop petite et trop vieille pour la fosse) mais tout le monde était debout du début à la fin, donc tout le monde dansait du début à la fin, et plus personne n’avait de voix à la fin du concert, c’était juste énorme ! Petit aperçu juste ici.
1995 ? S-Crew ? Nekfeu ? De l’excellent rap français, tout simplement ! Si vous tenez un blog littéraire, c’est que vous aimez les différentes plumes, alors je vous conseille très vivement de faire un tour du côté des textes de ces deux groupes et des deux albums de Nekfeu ! Faites-moi confiance.

Cinéma

  • La La Land

 

img_4663

SynopsisAu cœur de Los Angeles, une actrice en devenir prénommée Mia sert des cafés entre deux auditions. De son côté, Sebastian, passionné de jazz, joue du piano dans des clubs miteux pour assurer sa subsistance. Tous deux sont bien loin de la vie rêvée à laquelle ils aspirent. Le destin va réunir ces doux rêveurs, mais leur coup de foudre résistera-t-il aux tentations, aux déceptions, et à la vie trépidante d’Hollywood ?

     Avec Thomas nous sommes allés le voir sans en connaitre véritablement l’histoire. Nous savions juste que ce film avait d’élogieuses critiques, et qu’il s’agissait de musique. Le côté « comédie musicale » nous faisait un peu peur, mais finalement cela a fonctionné avec nous. La BO est prenante, les scènes musicales sont bien dosées, les acteurs sont excellents, l’histoire est simple mais captivante. La première scène où Mia et Sebastian dansent est tellement jolie. Puis Ryan Gosling qui danse, c’est un concept ! Il s’en sort super bien. J’ai adoré ce film, il est juste magnifique. Par contre, la fin … J’en suis encore énervée ! Personnellement, dans ma tête il y a une troisième fin et tant pis, je garde ma version. Ma note : 19/20.

  • Un sac de Billes 

img_4664

SynopsisC’est l’histoire d’une famille juive forcée de se séparer à chaque nouveau rebondissement mondial. On suit alors l’histoire des deux juniors de la famille, forcé de vagabonder de ville en ville et cachant leur religion. Sur leur chemin ils rencontrent des personnages qui vont les aider et parfois au contraire les faire plonger.

     Si vous avez lu la chronique de Pauline A nos écrans !, vous savez que ce film était son coup de cœur de février ! Et comme je fais confiance à ma Paulayne, que ma tante voulait le voir, et que c’était le printemps du cinéma : je n’ai pas hésité. En plus, c’est un film tiré d’une histoire vraie, d’un roman. Ce film retrace une triste réalité ... Comment cela a été possible ? Merde quoi ! Les acteurs sont exceptionnels, la réalisation est parfaite, on se met à leur place, on vit ce qu’ils vivent, on s’attache à leur famille, aux deux frères, et on pleure beaucoup beaucoup. Celui qui n’a pas été touché par ce film a un véritable problème au niveau de la psychologie, je vous le dis. Je ne me sens pas de noter ce film, il n’aurait jamais dû exister, car cette période de l’Histoire n’aurait jamais dû exister.

  • Alibi.com

 

img_4666

SynopsisGreg a fondé une entreprise nommée Alibi.com qui crée tout type d’alibi. Avec Augustin son associé, et Medhi son nouvel employé, ils élaborent des stratagèmes et mises en scène imparables pour couvrir leurs clients. Mais la rencontre de Flo, une jolie blonde qui déteste les hommes qui mentent, va compliquer la vie de Greg, qui commence par lui cacher la vraie nature de son activité. Lors de la présentation aux parents, Greg comprend que Gérard, le père de Flo, est aussi un de leurs clients.

     Je pense que Philippe Lacheau est le seul à savoir créer des comédies françaises drôles. Il essaie de nous les faire un peu à l’américaine et finalement cela colle bien. L’histoire m’a un peu fait penser à « l’arnacoeur », mais sans que cela me dérange. Il a de bonnes idées, il choisit les bons acteurs, sa bande de potes j’imagine, et on rit ! Un moment de divertissement comme attendu et même mieux que prévu. Ma note : 15/20.

  • La Belle et la Bête

 

img_4667

SynopsisFin du XVIIIè siècle, dans un petit village français. Belle, jeune fille rêveuse et passionnée de littérature, vit avec son père, un vieil inventeur farfelu. S’étant perdu une nuit dans la fôret, ce dernier se réfugie au château de la Bête, qui le jette au cachot. Ne pouvant supporter de voir son père emprisonné, Belle accepte alors de prendre sa place, ignorant que sous le masque du monstre se cache un Prince Charmant tremblant d’amour pour elle, mais victime d’une terrible malédiction.

     Comme beaucoup, je suis fan de la Belle et la Bête depuis toujours (et à jamais). J’attendais ce film en comptant les jours. Tellement, que je suis allée le voir deux fois le jour de sa sortie. Et sans grande surprise j’ai été conquise, je ne peux que vous le conseiller. Il est tout simplement parfait. L’ambiance, les lumières, les couleurs, le décor, le château, le village, les costumes, les acteurs, les personnages, les objets, la rose, les scènes ajoutées, les nouvelles musiques et tout tout tout : j’adore.
Big-Ben et Lumière sont fidèles à eux-même, Zip est tout mimi. Belle, c’est Watson quoi, que vous dire de plus quand tout est dit en deux mots, je pense que mon copain est en train de chercher des billets d’avion pour la rejoindre et la demander en mariage. La jolie Bête est plus drôle et modernisée. Gaston toujours aussi bête et méchant. Et le Fou a un rôle plus avancé et finit par se joindre au bon côté.
     Les scènes ajoutées et les nouvelles musiques apportent réellement un plus et font que le film est plus actuel, semble nouveau, l’image du Disney la Belle et la Bête est redorée. Je suis tellement contente que les nouvelles générations sont encore touchées par ce Disney ! Parce que la morale véhiculée est tout simplement l’une des plus importante, et à ne pas oublier, surtout dans cette société où malheureusement l’importance de l’image règne et détruit beaucoup de vies. Tout les oppose, mais la beauté du cœur les unit car elle est primordiale, il est important de dépasser les apparences. Bref, ce film est parfait ! Ma note : 20/20.

Le grand bilan de mars touche à sa fin. Et vous alors, que pensez-vous des livres que vous avez lus ? de vos sorties ? 🙂 Je vous souhaite un bon mois d’avril !

giphy (2)

 

Publicités