J’ai eu la chance d’aller au Salon du livre de Paris le dimanche 26 mars avec un petit bout de ma famille. J’avoue que j’ai plus passé mon temps à attendre d’arriver jusqu’aux auteurs plutôt qu’à flâner dans le salon, mais je suis très heureuse de cette première fois !

     J’étais impressionnée par le monde qu’il y avait, par le nombre de livres qu’on a croisé, par l’âge moyen des visiteurs qui à mon avis tournait autour de la vingtaine, par l’ambiance accueillante et souriante, par l’immensité du lieu (un vrai labyrinthe), par les agréables rencontres qu’il est possible de faire, par l’engouement pour cette passion commune.

     Comme je le disais, 93% du temps que j’ai passé au salon c’était de l’attente de l’attente et encore de l’attente pour rencontrer les auteurs. Et j’en suis tellement tellement mais tellement contente ! Je ne regrette pas les heures écoulées « dans le vide » à voir mes proches heureux de leurs maintes tours entre les stands pendant que je ne faisais que regarder les gens flâner haha,c’était mon choix.

     J’étais très curieuse de faire un pas vers ceux grâce à qui je peux m’évader, j’avais besoin de les remercier, et j’étais surtout très enchantée de pouvoir échanger avec eux sur les détails de leurs livres avec lesquels j’ai plus ou moins accroché. Je ne m’attendais pas à tant d’écoute, de bienveillance, d’échange, de sympathie et de feeling.

     J’ai commencé la matinée avec Sophie Jomain, j’ai découvert sa plume grâce à sa saga Les étoiles de Noss Head que j’aime d’amour. Cette auteure est conviviale, humaine, souriante, simple, très accessible et j’en passe ! Chacune de ses dédicaces est unique, j’aime beaucoup le merveilleux dessin qu’elle a choisi de faire avec beaucoup d’amour, simple et efficace.

     Juste après je me suis dirigée vers la dédicace de Christelle Dabos et l’attente étourdissante. Après 1h20 à faire du sur place, j’étais enfin face à notre J.K. Rowling française. Très simple et ouverte à la discussion également, des échanges rapides mais vrais. Il me tarde que le tome 3 sorte pour de nouveau lui faire part de mon avis (même si finalement il compte moindrement).

     Pause déjeuner en faisant la queue pour voir Marie Rutkoski, ou l’attente la plus rapide du salon ! Une auteure un peu timide je trouve, même avec ceux qui parlaient anglais, cela lui donne un côté tout mimi, puis elle était toujours souriante même avec le nombre de personnes qui ne cessaient de défiler devant ses yeux. Son livre est ma lecture en cours, j’ai hâte d’avancer !

     Et là, enfin : Rainbow Rowell ! Une file d’attente aussi impressionnante que Christelle Dabos en ce dimanche, mais largement plus fluide que cette dernière. Ce que j’ai apprécié chez cette grande auteure, c’est son enthousiasme. Ça se voyait dans ses yeux et dans son attitude qu’elle était contente d’être présente. Dès le début c’est grand accueil, grand sourire, un « how are you? », un peu de mots en français/anglais, un « bonjour » pour me dire au revoir et c’est parfait !

     Le meilleur échange pour la fin : Victor Dixen. Avec lui, c’est simple : on lui donne notre livre, il le pose, il nous regarder et il nous dit « Tu as lu le livre/la saga ? Qu’est-ce qui t’a plu ? » Et là, quelques minutes à échanger dessus, même sur les points que je n’ai pas apprécié, et une dédicace unique ! Pour les curieux, j’ai plusieurs tatouages sur le bras, il les a forcément remarqués et il a tout de suite pensé à Marcus, voilà pourquoi cette dédicace haha. En plus j’adooooore Marcus alors parfait parfait parfait.

     Je voulais retourner voir Samantha Bailly que j’avais vu le weekend d’avant au Salon du livre de Bondues, mais je n’ai pas eu le temps. 😦 Je suis sûre qu’il y aura une prochaine fois de toute façon ! Je vous mets tout de même la jolie dédicace qu’elle m’avait faite le dimanche 19 mars. Cette auteure incarne la fraîcheur, la douceur, et elle est tellement adorable.

     Entre Rowell et Dixen, et après Dixen j’ai un peu gambadé dans le Salon, puis la journée était déjà terminée (tristesse).

     Dans l’ensemble, j’ai été agréablement surprise par toutes ces rencontres. Réellement, je ne pensais pas sortir de ce Salon avec toutes ces jolies images en tête. Ces rencontres m’ont toutes donné du baume au cœur, et chaque auteur m’a apporté quelque choseSi l’occasion se représente, je m’empresserais de retourner papoter avec eux !

 

Et vous, avez-vous eu la chance d’y faire un tour ? Qu’est-ce qui vous a le plus impressionné ? Êtes-vous allé à la rencontre des auteurs ? Partagez-moi tout cela ! 🙂

giphy (2)

Publicités